Bienvenue sur le site de la CSLF

La Commission scolaire de langue française est une collectivité acadienne et francophone qui offre à ses élèves une éducation de qualité dans un environnement scolaire‐communautaire accueillant et sécuritaire, et qui œuvre à la promotion et à l’épanouissement de sa langue et de sa culture.


Image may contain: 1 person, smiling, text


 

Anne Bernard-Bourgeois démissionne en tant que directrice générale de la CSLF

Anne Bernard-Bourgeois tire sa révérence après plus de six années à la direction générale de la Commission scolaire de langue française (CSLF). Elle terminera son mandat le 23 août.

Native de Tignish Shore et ayant subi l’assimilation après la fermeture des écoles de langue française dans sa région natale, madame Bernard-Bourgeois était ravie d’assumer la direction générale de la CSLF en avril 2013 afin de contribuer à l’amélioration du système scolaire de langue française et à la vitalisation de la communauté acadienne et francophone de l’Île. « Je suis très fière du progrès accompli depuis le début de mon mandat, notamment la hausse des effectifs et la collaboration avec les organismes communautaires qui tiennent à cœur la petite enfance et l’éducation de langue française. J’en garderai de très bons souvenirs, tout comme des élèves, du personnel enseignant, des employés du quartier général et des commissaires. »

Le président de la CSLF, Gilles Benoît, a exprimé les regrets du conseil par rapport au départ de la directrice générale, surtout pendant une période critique alors que la CSLF s’apprête à travailler avec le nouveau gouvernement afin de régler les différends en ce qui concerne le financement du système scolaire de langue française, mais il comprend et accepte les raisons de son départ. « Anne a accompli un travail formidable depuis six années. Plusieurs résultats sont évidents, tels que l’augmentation des effectifs et le Plan de développement global 2017-2027, mais bien d’autres résultats furent accomplis loin des projecteurs et Anne en était au cœur. Les commissaires sont reconnaissants de sa vision, sa passion et son dévouement à nos élèves, notre personnel enseignant et nos communautés et on lui souhaite la meilleure des chances à l’avenir. » Le conseil se penchera bientôt sur un processus de remplacement.

« Nos écoles insulaires ont grandement bénéficié du leadership et de l’engagement ferme d’Anne Bernard-Bourgeois envers l’éducation en français, a exprimé le ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu, Brad Trivers. Au nom du Ministère, je tiens à remercier Anne pour sa passion et sa contribution à l’appui des communautés acadiennes et francophones de notre province et je lui souhaite la meilleure des chances pour l’avenir. »