Bienvenue sur le site de la CSLF

La Commission scolaire de langue française est une collectivité acadienne et francophone qui offre à ses élèves une éducation de qualité dans un environnement scolaire‐communautaire accueillant et sécuritaire, et qui œuvre à la promotion et à l’épanouissement de sa langue et de sa culture.


16 avril 2014

La CSLF vise l’épanouissement de la communauté, en plus de la réussite scolaire.

Le mandat des écoles de la Commission scolaire de langue française se divise en deux grands volets : la réussite scolaire et l’épanouissement de la communauté.  «La commission scolaire anglophone n‘a pas besoin de se soucier du développement communautaire, mais nous, oui.  Et c’est d’autant plus important dans le contexte de décroissance démographique dans lequel on vit», assure Anne Bernard-Bourgeois, directrice générale de la CSLF depuis environ un an.

Lire la suite


2 avril 2014 

Élections scolaires : La CSLF modifira sa structure en 2016.

La loi scolaire prévoit que des élections scolaires auront lieu le lundi 26 mai 2014.  En prévision de ces élections, la Commission scolaire de langue française a lancé une série de consultations pour essayer de mieux équilibrer la représentativité de nos neuf commissaires, par rapport aux zones et à la population étudiante», dit Robert Maddix, président de la CLSF, qui animait la dernière consultation de la série à l’école François-Buote le 24 mars.

Lire la suite


26 mars 2014

GénieArts à La-Belle-Cloche : Mon fil identitaire, notre toile historique.

Les élèves de la 4e à la 8e année de l’école La-Belle-Cloche participent depuis quelques semaines à un projet GénieArts qui les amène à explorer leur identité personnelle et collective.

Photo : John Lewis apprend la technique ancienne du cardage de la laine.

Le titre du projet: «Mon fil identitaire, notre toile historique», évoque les valeurs individuelles qui enrichissent la toile de la société et qui contribuent à créer des communautés distinctives.

L’artiste engagée dans ce projet est Danielle White, qui a travaillé plusieurs années pour les cabinets d’architecte en tant que designer d’intérieur, mais qui a décidé d’ouvrir sa propre entreprise dans les arts.

Lire la suite